Article 1 : 25/04/2017

 

Les Lingettes Lavables

 

Elles sont certainement l’article de la gamme Chouchouette sur lequel j’ai le moins hésité ! C’est sûr, il fallait qu’elles fassent partie de l’aventure Chouchouette.

Ces lingettes représentent à elles seules tellement de choses, un début de prise de conscience en somme.

L’environnement va mal, on le sait, mais il est difficile de se sentir concerné au quotidien, tellement pris dans le tourbillon de la vie. Malheureusement, nous devons ouvrir les yeux, il est temps d’agir et de prendre conscience que nous pouvons tous, au quotidien, améliorer les choses.

En tant que consommateurs, nous avons un réel pouvoir entre les mains, qui ne demandent qu’à être exploité afin de faire, enfin, bouger les choses.

J’entendais l’autre jour que plusieurs enseignes de grande distribution arrêtaient définitivement de vendre des œufs de poules élevées en batterie, au profit des œufs de poules élevées en plein air… Voilà une bonne décision prise, peut être avec démagogie mais en tout cas, les choses reprennent du sens.

Pourquoi acheter des lingettes industrielles, pleines de perturbateurs endocriniens ? Pour se simplifier la vie, ah ok. Mais il semble qu’une lingette lavable ne la complique pourtant pas du tout. On passe sous l’eau, on nettoie la jolie frimousse, on rince, et on peut réutiliser la même lingette pour la journée. Ensuite, on la passe en machine et on la retrouve… Le plus difficile étant de se constituer un stock de départ suffisant selon le nombre de frimousses concernées entre deux machines. Au moins pour la bouille, c’est un premier pas écolo vraiment très facile.

Et si nous commencions à réfléchir à notre consommation, à la surconsommation, à ce dont nous avons réellement besoin, à ce qui est inutile, à ce qui est mauvais pour nous et pour l’environnement ?

Cap ?